Vous êtes ici : Accueil > Randonnées > Pyrénées 2002 > J13 : Refuge Ilhéou - Refuge Oulettes de Gaube
Publié : 7 avril 2010

J13 : Refuge Ilhéou - Refuge Oulettes de Gaube

Aah, la belle étape de réconciliation avec le climat de montagne. Une splendeur : les Lacs de l’Embarât et la très belle classique montée vers le Vignemale

Durée   Météo Soleil, dégagé
Dénivelé +   Température 18-25°/8°C
Dénivelé -   Lacs général ***
Date 1/8/2002 Distance  


PDJ en autonomie pendant que les 7 autres randonneurs prennent celui proposé par le refuge. Démarrons à 8:30 et voyons enfin le lac d’Ilhéou et le refuge côte à côte. Belle montée vers le Col de la Haugade (2311m) où CHR fait beaucoup de photos, l’endroit étant somptueux avec la mer de nuages encore calée aux flancs du Col. L’endroit est vraiment exceptionnel, la vue très large et les montagnes splendides.
Col de la Haugade (2311m)
 
Vue Sud depuis le Col de la Haugade (2311m)

Ensuite descente partiellement dans les pierriers où RAG -hélas- retombe sur sa douleur à la jambe. Arrivons alors sous un magnifique soleil à l’endroit que CHR aura préféré durant ces 2 semaines de randonnées : les lacs de l’Embarat. Plein de photos, dégradés de vert. Beaucoup de promeneurs à la journée montant depuis le vallée du Marcadau (Cauterêts). Que ce paysage est grandiose ! Pendant que les filles se reposent, STF part nager au lac inférieur et CHR photographie tous les recoins du plateau entourant le lac supérieur.
 

Fantastiques paysages autour des Lacs de l’Embarat supérieurs

 

Passons prendre STF au lac inférieur et continuons la longue descente vers la vallée du Marcadau. Bon repas lyo (3 sachets + 1 soupe, notre standard désormais). Bourré d’ail pour les garçons. CHR se rase et se shampouine dans l’eau glaciale du Marcadau. Petite sieste et séchage des affaires puis départ pour le « Pont d’Espagne », bourré de touristes à la journée. Ecoeuré, CHR lache tout le monde dans la montée vers le lac de Gaube qu’il effectue en 25 min, gazellant à travers les hordes d’IC.

 

Malgré le peuple, la vue à Gaube est très belle. Pendant que CHR et les filles continuent la montée vers Oulettes, STF reste à Gaube pour une très brêve nage, applaudi par quelques supporter(ices) ébahis(es). Dans la montée, voyons une mère isard et son jeune à 100m. Encore pas mal de monde jusqu’aux Oulettes.

Lac de Gaube vu depuis la montée vers les Oulettes de Gaube
 

Arrivés devant le refuge, il fait froid mais sec. Passons le nez dans le petit refuge archi-bondé. Dégoutté, STF s’empresse d’annuler notre réservation de repas et nous montons les tentes sur l’aire de bivouac juste devant le sublimissime Vignemale ! STF cuisine, c’est le seul qui est non-frigorifié et nos corps gagnent quelques degrés après le festin lyo. Splendides changements de couleurs côté Vignemale avant qu’il ne finisse la journée dans les nuages. Il fait très froid. Nous réfugions dans la tente pour passer la nuit. Brr...