Vous êtes ici : Accueil > Randonnées > Mercantour 2005 > J05 : Le Pra - Saint Etienne de Tinée
Publié : 8 avril 2010

J05 : Le Pra - Saint Etienne de Tinée

 

Durée 8h Météo Plein Soleil
Dénivelé +   Température 26°C
Dénivelé -   Lacs général ****
Date 20/7/2005 Lacs nageables ***

Lever 6:45 ! Départ 8:00 après PDJ sans céréales classiques pour cause de rupture de stock ; nous rabattons sur des Granny et lait. Montons un beau chemin forestier, température encore fraîche à l’ombre. Parvenons au plateau de Morgon, joli et herbeux avec une petite rivière. Poursuivons la montée bien au soleil cette fois vers les maisons forestières de Tortisse, plein de sauterelles voltigeant à notre approche.

Poursuivons la montée dans un terrain plus aride et arrivons à l’extrémité Sud du lac de Vens principal. Longeons le lac pour arriver enfin à la passerelle devant le refuge. Magnifiques vues de la cascade qui se jette dans le lac. Au bord du lac, deux beaux chevaux de trait pyrénéens qui participent à la locomotion des vivres destinés au refuge. L’un des deux est très affectueux et veut jouer, cherche d’abord le contact avec les promeneurs puis finit par ne plus lâcher STF.

 


 

Magnifiques vues du Lac de Vens principal, du refuge et de la cascade derrière le refuge

 Magnifiques vues des Lacs de Vens côté Ouest :

Pique-niquons, courte sieste puis après discussion avec une fille qui semble connaître le coin, évitons la route de l’énergie/Lac de Babarotte pour prendre l’alternative dite de la Cheminée. Longeons d’abord les 4 magnifiques lacs de Vens consécutifs par leur côté Ouest. Le spectacle est splendissime ! Le chemin est un peu escarpé. Arrivés au bout du dernier lac, le chemin de la Cheminée descend, quasi à-pic. La descente est longue et fatigante, les mains souvent nécessaires. Croisons une famille avec deux grandes filles pas au mieux de leur forme. Les rassurons : les lacs sont là, à 20min. Il fait chaud.

 

Arrivons sur un sentier plus net et moins pentu qui descend régulièrement, au soleil, vers le parking du Gué de Vens. CHR en hypoglycémie malgré les 3 Granny avalés. Arrivons donc sur la route de Saint-Etienne que nous longerons dans la douleur (pour CHR) pendant 7.5km ! Arrivons à St-Etienne à 18:40 et les Québécois sont là, assis à l’entrée du village sous la banderolle « Aventure ». Ils nous conduisent au camping municipal, superbement tenu, propre et agréable.

Nous laissons nos sacs et partons au centre-ville pour ravitailler. CHR faiblissime s’arrête tout le temps sur les 500m. Après un ravitaillement correct, retournons au camping. Pendant que STF part se laver, CHR monte vite la tente et à bouts de force (une fois de plus !) s’endort pour une sieste réparatrice d’1/2h. A 20:00, partons tous manger au « Chamois d’Or » que Stéphanie et Pierre avaient testé la veille. Tartiflette reconstituante (reblochon, patates, le tout gratiné. Avec une salade verte composée). Miam. Retour au camping et dodo à 22:30.